Newsletters

Apporter du fun en entreprise

La gamification pour apporter du fun !

L’étude de McKinsey sur les efforts de transformation des activités en entreprise est formelle : 70% échouent en raison d'un manque d'engagement des employés. Alors pour remotiver les troupes, rien de tel que retomber (un peu) en enfance et d’utiliser le jeu pour parvenir à de meilleurs résultats.

 Un outil stratégique d’engagement

La « gamification » ou ludification en français, consiste à utiliser les mécanismes du jeu dans un autre contexte pour encourager les participants à résoudre des problèmes ou changer leur comportement. En 2015, une étude clé de Gartner sur le sujet prédisait que 40% des entreprises du Global 1000 utiliseraient cette année-là la gamification comme principal mécanisme de transformation des opérations commerciales. Exemple en 2011, quand un programme de l’Université de Washington rassemble un groupe de gamers en ligne qui trouve collectivement, et en trois semaines seulement, la solution à un casse-tête que les scientifiques tentent de résoudre depuis des décennies : trouver la structure d’une enzyme qui aide les virus comme le HIV à se reproduire.

Génération Game

Voilà pourquoi les ressources humaines utilisent de plus en plus de procédés ludiques pour motiver les employés, doper la productivité ou encore accélérer leur formation. D’autant plus que les mœurs se relaxent au travail avec le changement démographique de la population active. La gamification est un outil d’engagement idéal pour la nouvelle génération qui arrive en masse sur le marché de l’emploi et qui a grandi avec la culture numérique : les Millénials et les ‘Z’. Représentant environ 30% de la population active aujourd’hui, d’ici 2025, ils représenteront 75% des travailleurs, selon McKinsey. De jeunes recrues pas toujours faciles à attirer et fidéliser en pleine guerre des talents. L’année dernière par exemple, l'armée américaine a innové en utilisant le jeu pour dénicher ses futurs soldats. La U.S. army a demandé à ses recrues existantes qui sont aussi gamers à leurs heures perdues de rejoindre son équipe e-sport afin d’attirer les Millénials vers une carrière militaire. « Si nous voulons rencontrer du succès dans le recrutement, il faut aller où se trouvent les jeunes, soit dans le monde digital » explique le commandant Frank Muth.

Employé du mois !

 Alors concrètement, la ludification ça ressemble à quoi ? Des jeux, mais des quizz, points à gagner, niveaux, challenges, prix, classements. L’un des leaders du secteur est Badgeville, une start-up californienne qui développe des programmes de gamification pour de grandes entreprises comme Deloitte, Dell, Samsung ou encore Oracle. Sa plateforme permet de ludifier l'expérience des employés et clients en offrant des badges et récompenses selon leurs actions, et offre un aspect réseau social en créant des communautés en ligne. Des informations peuvent être glanées sur le comportement des utilisateurs et il est possible aussi de les influencer en utilisant les mécaniques du jeu. La technologie n’est qu’un moyen : le logiciel utilise des éléments de motivation parmi les plus puissants pour les employés tels que la reconnaissance, le sens de la compétition et la récompense. Comme l’entrepreneur canadien expert de la gamification Gabe Zichermann, co-auteur de Gamification by Design, le résume : « La ludification est composée à 75% de psychologie et à 25% de technologie ».