Newsletters

Employee advocacy et plus si affinités...

Employee advocacy & influenceurs internes : quand vos employés deviennent vos ambassadeurs  

Une grande majorité des consommateurs (60%) préfèrent « une personne comme elle » comme source crédible d’information sur une entreprise plutôt que l’avis d’un expert technique ou universitaire, révèle le baromètre de confiance d’Edelman 2018. Et dans le monde de l’entreprise, qui sont ces « personnes comme nous » ? Les autres employés pardi, qui deviennent influenceurs pour relayer l’information en interne ou l’amplifier en externe.

Influenceur, ambassadeur, employee advocate qui fait quoi ?

Selon l'étude Sprout Social, 71% des spécialistes du marketing social utilisent les employés comme influenceurs ou « défenseurs » des valeurs de l’entreprise. Il faut dire que le procédé de communication est très efficace. Selon des recherches de l’architecte des organisations Leandro Herrera, les cinq personnes les plus influentes d'un effectif peuvent atteindre deux fois plus de personnes que cinq personnes dans une équipe de direction. Et selon MSL Group, les messages des marques sont 24 fois plus partagés quand ils sont distribués par les employés que par les marques elles-même. Il faut dire que collectivement, les employés ont des réseaux sociaux 10 fois plus étendus qu’une seule marque, selon LinkedIn. D’ailleurs influenceurs, ambassadeurs, « employee advocate » – leur différences deviennent de plus en plus ténues. Les influenceurs sont souvent payés par les marques pour faire la promotion de leurs offres. Il s’agit souvent de stars d’internet - bloggers, Youtubers ou Instagramers - avec de nombreux followers. Les ambassadeurs eux, sont censés avoir un lien fort avec une seule marque et incarner ses valeurs. Sauf que, ceux-ci, souvent des célébrités ou personnages publics, sont aussi de plus en plus souvent payés par les marques pour faire leur pub. Les employés peuvent aussi être ambassadeurs : par exemple la chaîne de grands magasins Macy’s aux Etats-Unis a ainsi formé 300 influenceurs internes, les Macy’s Style Crew, des membres du personnel triés sur le volet qui partagent régulièrement les post sponsorisées par l’enseigne sur leurs flux de médias sociaux respectifs.

Des influenceurs en interne

Les « employee advocate » quant à eux, sont payés…pour faire leur job. En effet, ces influenceurs en interne sont souvent des collaborateurs respectés, ayant de fortes compétences professionnelles, un bon réseau, une connaissance solide de l’entreprise et une passion pour cette dernière. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il sne sont pas toujours aux postes de direction : selon le Edelman’s Trust Barometer, les collaborateurs placent la catégorie « personnes comme moi » (les pairs) deux fois plus haut que le PDG ou la hiérarchie. Alors que la guerre des talents fait rage, pour motiver et fidéliser les employés, les entreprises s’appuyent sur ces as de la communication pour faciliter la bonne marche de l’entreprise, un meilleur esprit d’équipe, plus de collaboration, etc. Ces employés animent des panels, offrent des formations, représentent l’entreprise lors de journées portes ouvertes, foires ou conférences, et aiment partager sur les réseaux sociaux leur quotidien fascinant au travail. Enthousiastes, ils adorent leurs jobs et leurs collègues. Finalement, avec les employee advocate, ce n’est que de l’amour…